Aller au contenu
Pitch, storytelling, design et leadership : Le meilleur de l'actualité par ZePresenters logo

Quel décor pour ma présentation en visio ?

Ces derniers mois, la visio a remplacé un grand nombre de nos réunions. De la réunion d’équipe du lundi matin au point trimestriel du comité de direction, aucune n’y a échappé. Nous avons tous acquis de nouveaux réflexes, de nouvelles habitudes mais, passé les craintes du début, nous avons aussi pris de “nouvelles” mauvaises habitudes. 

D’abord gênés par le fait d’être chez soi dans un environnement personnel nous avons appris à composer avec. Si les réunions informelles ne nécessitent que très peu de préparation, quelques bonnes pratiques sont tout de même à prendre en compte. 

 

Si l’organisation de réunions quotidiennes en visio n’ont plus de secrets pour vous, le point stratégique 2021 face au comité de direction approche à grand pas et là c’est une toute autre paire de manches. Fond blanc ? Fond virtuel ? Quel bon décor adopter ? Qu’elles soient formelles ou informelles, vous avez tout intérêt à faire de votre environnement un espace utile et agréable. Voici quelques conseils qui pourront vous accompagner pour toutes vos réunions.

 

Pour commencer, quelques règles de positionnement. 

Orientation de la lumière 

Pour éviter l’effet “invité mystère” veillez à ne pas être dos à une fenêtre. Placez-vous dee préférence de face, idéalement légèrement de trois quart afin de donner du relief à votre visage. Attention à l’orientation du soleil. Si un temps radieux est une bonne nouvelle, veillez à pouvoir tirer vos rideaux ou un volet si le soleil est directement face à vous. Trop de lumière aura le même effet que le contre jour : on ne verra rien de vous si ce n’est que vous êtes gêné par ce soleil qui vous aveugle. 

Si votre pièce n’est pas très éclairée, vos lampes de salons ou de bureaux feront très bien l’affaire. Positionnez-les près de vous dans votre direction afin d’obtenir une luminosité suffisante. 

 

Position de la caméra 

Si la visio peut cacher certaines petites choses que l’on aime camoufler (bas du pyjama en dessous de la chemise par exemple. Oui, nous l’avons tous fait au moins une fois.) elle peut aussi ne pas vous mettre à votre avantage. Une caméra trop basse par rapport à votre visage vous donnera l’air fatigué avec des yeux à demi fermés. La vue en plongée, bien au-dessus de votre visage, donnera l’impression que vous êtes surveillés par votre propre caméra. 

La solution : pas besoin de matériel de professionnels, quelques livres qui traînent à  positionner sous votre caméra ou votre ordinateur feront parfaitement l’affaire ! 

 

Ensuite, le décor. Plusieurs options s’offrent à vous 

  • Un mur 

De préférence pas totalement blanc et vide pour éviter le côté austère, mais pas non plus surchargé. Un cadre, un miroir, une plante, quelques livres, tout fera l’affaire tant que c’est harmonieux. Attention à ne pas être collé au mur qui donnera la sensation que vous êtes incarcérés chez vous. 

  • Le flou 

Le flou est bien pratique quand nous n’avons pas le temps de préparer un décor digne de ce nom. Méfiez-vous cependant sur des prises de paroles plus longues, fixer un écran à moitié flou n’est pas très agréable et, comme tout effet gadget, risque de disperser l’attention. Et en parlant d’effet gadget…

  • Le décor virtuel 

De nombreux faux décors circulent désormais sur internet. Vous êtes sûrement nombreux à vous en être amusés. Pour aller au bout de l’effet d’illusion, pensez à gérer votre éclairage afin qu’il corresponde au décor. Là encore, quelques précautions. Testez correctement en amont le fond afin de vous assurer que vous n’allez pas disparaître dedans, ce serait dommage ! Évitez également les images de mauvaise qualité, elles vous desserviront plus qu’autre chose. On peut envisager plein de fonds créatifs pour mettre en valeur un événement ou une équipe. Certains aimeront utiliser le logo de l’entreprise pour être corporate… Mais là aussi, attention ! L’objectif est de mettre en avant l’orateur, pas de disperser l’attention. 

Finalement, une multitude de possibilités s’offrent à vous. L’essentiel c’est de veiller à la bonne qualité de celui-ci et de vous y sentir à l’aise. Ce qui intéresse votre public ce n’est pas l’orchidée derrière vous mais ce que vous avez à leur présenter, alors assurez-vous de maintenir l’attention sur vous plutôt que sur un décor raté. Comme pour le support de présentation : simplifiez pour amplifier !

 

A propos de Mégane Cajot

Mégane a vécu sa première expérience du Pitch en se prêtant à l'exercice lors de la première édition de VivaTechnology en 2016. Par la suite, ses différentes expériences dans l'écostystème des startups d'EURATECHNOLOGIES, lui ont fait prendre conscience que ce qui l'anime c'est de soutenir et accompagner les porteurs de projets. Après plus d'un an chez PUBLICIS et une expérience internationale pour découvrir le monde, elle est revenue en France avec une forte envie de partager tout son savoir en continuant d'apprendre de ceux qu'elles rencontrent. Déterminée à faire de sa passion son métier, elle rejoint ZEPRESENTERS en 2019. Travaillant en binôme avec les fondateurs Bruno CLEMENT et Sébastien BERNARD, elle a déjà travaillé sur de nombreux projets avec TF1, ADEO ou RABOT DUTILLEUL. Sa mission : vous aider à transfortmer des stratégies complexes en des histoires claires, inspirantes et incarnées. Son motto : Se lancer, c'est déjà un premier pas vers la réussite.

Share This