Aller au contenu
Pitch, storytelling, design et leadership : Le meilleur de l'actualité par ZePresenters logo

Nous sommes ce que nous répétons

Quel est le point commun entre Steve Jobs, Michael Phelps, Freddie Mercury et Yves Saint Laurent ?
Maître dans leurs arts respectifs, ils ont acquis leur aisance et leur expertise au fil de nombreuses années de travail, d’entraînement sans relâche et de répétition assidue. L’écrivain Américain Gladwell a même théorisé que pour devenir un expert, il faut au moins 10 000 heures d’entraînement.

La prise de parole en public est une discipline comme les autres et ne déroge pas à la règle de l’entraînement. Steve Jobs, dont les keynote font encore référence, était connu pour être un travailleur acharné qui répétait jusqu’à 80 heures. De même, les speakers des conférences TED sont réputés pour répéter en moyenne près de 200 heures pour 15 minutes d’intervention !

Il n’y a donc pas de secret derrière l’aisance apparente de certains d’entre nous à l’oral. La répétition est le moment charnière de votre prise de parole, celui où vous pourrez vous mettre en situation et commettre toutes les erreurs que vous ne ferez plus le jour j.

Au théâtre, où les comédiens se glissent dans la peau d’un personnage, la répétition permet d’ancrer le texte et le geste, mais aussi la personnalité et l’identité de l’individu à incarner. De la même façon, dans une prise de parole, la répétition permet d’affirmer ce que l’on est et le message que l’on porte. En répétant, vous gagnerez en confiance et en leadership, vous adopterez les bons mécanismes de prise de parole et dégagerez automatiquement plus d’aisance et de naturel.

Alors n’attendez plus, répétez, répétez, répétez.

À lire (ou relire) :

 

A propos de Constance Toulemonde

Storymanager et formatrice certifiée Hubstory, elle accompagne de nombreuses entreprises en conseil stratégique pour transformer leurs stratégies en des histoires claires, inspirantes et incarnées. Son motto: inspirer les autres à inspirer les autres.

Share This