Aller au contenu
Pitch, storytelling, design et leadership : Le meilleur de l'actualité par ZePresenters logo

Leadership : inné ou acquis ?

Les entreprises recrutent de plus en plus sur les softs skills. Le leadership devient une attente forte. Mais sommes-nous bien clairs sur ce qu’est le leadership et ce qu’il permet de faire ? Le leadership est-il inné ou acquis ? Sommes-nous tous capable de développer notre leadership ? 
Chez ZEPRESENTERS, nous avons la conviction que le leadership se révèle lors des prises de parole. Et c’est dans ce cadre que nous avons défini un modèle de Leadership autour de 3 axes: la maitrise de la narration, des émotions et de la relation. 

 

Lors de votre dernier entretien annuel, il y a fort à parier que votre potentiel de « leadership » fasse partie des critères d’évaluation et soit longuement commenté par votre boss. Et oui, le leadership est aujourd’hui une compétence de plus en plus attendue, à tout niveau hiérarchique, que l’on soit chef ou collaborateur. Mais contrairement aux idées reçues, « leader » n’est pas synonyme de « chef ». Un leader, c’est quelqu’un qui va proposer des idées et va savoir maintenir chez ceux qui l’écoutent l’envie de les mettre en œuvre. Et c’est justement cette compétence qui est devenue indispensable à tous les étages de l’entreprise. En revanche, une question demeure : être leader, est-ce inné ou acquis ? Lors de mon entretien annuel, suis-je évalué sur quelque chose que j’ai en moi par nature ou sur une compétence que je peux acquérir par le travail ? Est-ce que je nais leader ou est-ce que je le deviens ? Ce jeudi, nous allons tenter de répondre à cette question.

Un bon orateur est un bon leader

Chez ZEPRESENTERS, nous n’abordons pas le Leadership sous l’angle managérial mais par le biais de la prise de parole en public, avec une conviction : les compétences attendues d’un bon leader sont les mêmes que celles d’un bon orateur. Le rôle d’un bon leader est d’être clair sur les sujets, d’inspirer ceux qui l’écoutent et de donner du sens dans la direction à suivre. Il en va de même pour un bon orateur, dont la raison d’être est de prendre soin de son public. Un bon orateur n’est pas là pour montrer qu’il sait des choses que les autres ne savent pas, mais pour rendre les idées claires. Un bon orateur inspire et donne du sens pour optimiser la trace qu’il va laisser chez son public, et générer de l’adhésion. S’il vous faut davantage de preuves, vous pouvez vous soumettre à un simple exercice : sur Linkedin, choisissez un article portant sur le leadership de votre choix et remplacez « leader » par « bon orateur ». Vous constaterez que l’article et les conseils prodigués sont tout aussi valables.

Un modèle de Leadership en 3 axes

Une bonne prise de parole révèle votre leadership en changeant le regard que les autres portent sur vous, et en développant votre pouvoir d’influence. Et c’est dans ce cadre de leadership que l’on intervient avec un modèle issu de la méthode HUBSTORY fondé autour de 3 axes :

-La maîtrise de la narration, parce que le propre d’un leader est d’être porteur d’une idée et de savoir la raconter.

-La maîtrise de la relation, parce qu’un leader ne défend pas son intérêt mais ceux de son équipe.

-La maîtrise de ses émotions, parce qu’un leader doit être capable de mettre sa sincérité et les intentions qui l’animent au service de ses idées.

Chacun de ces axes appartiennent à la fois au territoire de l’inné et de l’acquis, avec des qualités naturelles pour certains, mais la possibilité de travailler et de s’améliorer pour tous. Voici donc quelques pistes pour muscler votre leadership et vous changer la vie :

Maîtriser la narration

On a tous dans son entourage des « storytellers nés » qui aiment raconter des histoires et le font bien. Mais cela ne veut pas dire qu’il est impossible de progresser. Bien au contraire ! La méthode HUBSTORY a développé des techniques de Storytelling et de Pitch qui vont vous permettre d’embarquer votre auditoire en toutes circonstances que vous soyez sur scène pour présenter un projet stratégique ou tout simplement à la machine à café pour raconter vos aventures du week-end.

 Maîtriser la relation

Vous faites peut-être partie de ceux qui ont une aisance immédiate à interagir avec les autres, à faire rire, à se faire remarquer…Ou bien vous ne semblez tout simplement pas avoir ce talent. On associe souvent l’extraversion, c’est-à-dire l’aptitude naturelle à être stimulé par la relation sociale à la capacité à être un bon leader et un bon orateur. Mais c’est un raccourci ! Car une bonne prise de parole ne s’improvise pas et requiert un travail stratégique en amont. Il s’agit de définir ce que vous allez dire, pourquoi et comment vous allez le dire, ce que vous souhaitez changer chez votre auditoire, etc. Or les introvertis, plus stimulés par leur solitude, sont typiquement mieux équipés pour se soumettre à ce travail poussé de préparation, à l’inverse des extravertis. Morale de l’histoire : être extraverti de nature ne vous garantira pas votre leadership. En revanche, une préparation adéquate peut vous y mener.

Maîtriser les émotions

Là encore, nous ne sommes pas égaux dans la façon dont nous ressentons et interprétons nos émotions. En situation de stress, un individu va complètement perdre ses moyens tandis qu’un autre abordera la situation avec beaucoup plus de sérénité et l’accès à l’intégralité de ses capacités cérébrales. Cela peut paraître injuste mais ce n’est pas pour autant une fatalité. Ici encore, le travail participe largement à notre succès. Les thérapies cognitives et comportementales partagent notamment des modèles de gestion du stress qui sont extrêmement performants et peuvent vous aider à reprendre le contrôle. Une des clés du succès réside avant tout dans la prise de conscience et l’action. Accepter que vous puissiez agir sur ce que vous ressentez, c’est créer dans votre esprit l’idée que vous le méritez et c’est créer les conditions pour pour progresser.

A propos de Constance Toulemonde

Storymanager et formatrice certifiée Hubstory, elle accompagne de nombreuses entreprises en conseil stratégique pour transformer leurs stratégies en des histoires claires, inspirantes et incarnées. Son motto: inspirer les autres à inspirer les autres.

Share This