Aller au contenu
Pitch, storytelling, design et leadership : Le meilleur de l’actualité par ZePresenters logo

Le format TED en entreprise !

Qui n’a jamais entendu parler des TED Talks ? Difficile à imaginer, tant le format s’est popularisé et est aujourd’hui dans toutes les bouches. Il faut dire que les sujets sont la plupart du temps passionnants et que les orateurs sont souvent brillants. Créé en 1984, ce format de conférence s’est donné pour mission de diffuser les idées qui le méritent (« ideas worth spreading »). Et les conférences sont gratuitement mises en ligne sur internet afin que le monde entier puisse s’informer et s’inspirer.

Nous rappelons régulièrement la nécessité de construire votre propos de manière à ce que votre public puisse se l’approprier et le réutiliser à son tour. C’est la clé pour permettre à vos idées de marquer les esprits. En considérant qu’une personne qui vous écoute est potentiellement un futur ambassadeur de votre idée, vous serez toujours plus investi et engagé, que si vous vous limitez à vouloir l’informer. Les TED Talks sont conçus, par définition, pour que l’on ait envie d’en parler. Et c’est certainement ce qui donne à ce format son caractère exemplaire.

Mais, le TED Talk n’est qu’un format de prise de parole. Il n’est en rien la garantie du succès ou d’un impact plus grand de vos prises de parole. Ce n’est pas parce que vous demanderez à vos collaborateurs de présenter debout, pendant maximum 18 min, et en commençant par une anecdote, que vous favoriserez la diffusion des idées et des projets. Même si ce format est extrêmement performant, l’impact des présentations vient plus du talent et et du savoir-faire des orateurs que du format lui-même.

La seule vraie contrainte d’un TED Talk est de ne pas dépasser 18 min. Considérée comme le temps moyen d’attention, cette durée est donc optimale pour assurer une bonne réception de vos messages. Les orateurs invités se voient aussi conseiller d’utiliser une structure qui a effectivement fait ses preuves :

  1. Commencer par impliquer votre auditoire, en utilisant un exemple ou une anecdote avec lequel il peut s’identifier.
  2. Expliquer clairement votre idée avec conviction
  3. Développer votre argumentation, comment et pourquoi votre idée doit être mise en œuvre.
  4. Conclure en expliquant comment votre idée va impacter le public, s’il décide d’y d’adhérer.

Les conférences TED sont exemplaires sur le fond comme sur la forme, pour capter l’attention, susciter l’intérêt et marquer les esprits. Mais c’est aussi là le principal frein de la mise en œuvre de ce format en entreprise. Car si d’aventure l’idée présentée vous gêne ou vous choque, si elle va à l’encontre de votre expérience ou de votre opinion, ou si elle provoque une quelconque résistance… au mieux vous oublierez cette prise de parole et passerez à autre chose.

Au sein des organisations ceci n’est pas satisfaisant. Prendre en compte les résistances, les craintes et les ressentiments de ceux qui vous écoutent est indispensable pour faire entendre vos idées. Vos prises de parole n’ont pas pour mission de partager une pensée universaliste. Elles ont pour objectif de favoriser l’adhésion et l’engagement des équipes aux changements que va provoquer votre idée.

Un autre point de force du format TED qui peut être contre productif en entreprise est la dimension « spectacle ». La trame narrative est clairement la plus efficace pour capter l’attention et assurer la mémorisation de vos messages clés. Mais l’usage du storytelling ne veut pas dire que votre responsabilité est de distraire ou d’épater les gens en faisant le show ! C’est d’ailleurs l’écueil de ceux qui sont trop à l’aise à l’oral. En favorisant ce type de présentation, vous risquez de donner au public un rôle qui n’est pas le sien : un spectateur. Au contraire, en les inspirant, en créant le désir, en levant les résistances qu’ils peuvent légitimement nourrir, le rôle de l’orateur est de les aider à trouver leur place dans l’histoire qu’il raconte.

Les TED Talk sont une mine pour vous aider à construire vos présentations. Mais n’oubliez pas que, même si le public fait souvent peur, il détient ce dont votre idée a besoin pour être mise en œuvre : l’intelligence, l’expérience et le désir.

A propos de Sébastien Bernard

Créateur, avec Bruno CLÉMENT, de la méthode HUBSTORY®, il supervise tous les aspects liés au storytelling. Son approche de la prise de parole conduit au développement d’un leadership naturel fondé sur la sincérité, l’affirmation de soi et l’attention porté aux autres.

Share This