Aller au contenu
Pitch, storytelling, design et leadership : Le meilleur de l'actualité par ZePresenters logo

COMMENT RATER SA PRÉSENTATION À COUP SÛR ?

S’il y a une chose que la crise du coronavirus nous aura enseigné, c’est bien de savoir distinguer les choses que l’on peut anticiper de celles que l’on ne peut pas. Lorsque vous prenez la parole en public, c’est la même chose. Si vous avez le plein contrôle sur votre préparation, vous ne pouvez pas anticiper tous les imprévus du jour J, remédier aux contraintes de lieu et de temps, et contrôler l’état d’esprit de votre audience (à moins que vous ne soyez magicien). Il est donc inutile de s’angoisser sur les choses que vous ne pouvez pas maîtriser, car vous ne pourrez ni les anticiper, ni les éviter. En revanche, ce n’est pas une raison pour négliger votre préparation sous prétexte que, de toute façon, rien ne se passera comme prévu. Car c’est justement avec une préparation adéquate et structurée que vous serez en mesure de vous adapter et de réagir positivement aux aléas de votre présentation.

C’est la raison pour laquelle ZEPRESENTERS a mis au point il y a près de 7 ans la méthode HUBSTORY®, une méthode en 4 étapes pour vous accompagner dans la préparation de vos présentations : :

– le Pitch pour clarifier vos idées

– le Storytelling pour structurer votre histoire

– le Storydesign pour mettre en scène votre présentation

– le Leadership pour incarner votre projet.

Mais ça, c’est pour tous ceux qui souhaitent réussir leur prise de parole. En revanche, si vous êtes déterminé à rater votre présentation, nous avons conçu en exclusivité pour vous aujourd’hui : Le petit guide de survie pour des présentations ratées !

 

Le petit guide de survie pour des présentations ratées. 

Pitch

À cette première étape de la méthode HUBSTORY®, il s’agit pour le « bon orateur » de commencer par clarifier ses idées avec un objectif : créer le désir. Le Pitch, c’est la case départ, le socle de votre présentation, ce sans quoi elle est bancale.

Pour rater votre présentation, assurez-vous d’abord de ne pas passer par cette étape. Pour vous, il s’agit de rentrer directement dans le vif du sujet, sans chercher à donner envie. Après tout, pourquoi perdre du temps ? Vous vous lancez donc d’emblée dans votre argumentation sans même vous préoccuper de votre public, de ses motivations et de ce qu’il a besoin d’entendre.

Les bénéfices sont nombreux : votre idée n’est pas claire pour vous comme pour votre public, et ce dernier est loin de se sentir concerné par ce que vous lui proposez.

 

Storytelling

Cette deuxième étape de la méthode HUBSTORY® consiste à structurer votre argumentation sous la forme d’une histoire. C’est en créant cette dynamique d’histoire que vous tiendrez en haleine votre public sur la durée, et parviendrez d’autant plus à faire passer votre message.

Pour rater votre présentation, et ennuyer à mourir votre auditoire, contentez-vous d’enchaîner vos arguments les uns à la suite des autres sans lien de cause à effet. Pour vous, le storytelling n’est rien qu’une perte de temps qui n’a pas sa place dans vos présentations professionnelles. Ici, nous sommes des gens sérieux et occupés !

Les bénéfices : Vous donnez à votre auditoire l’impression d’enfiler les perles. D’ailleurs il ne vous écoute déjà plus tant l’ennui est grand. Et c’est bien fait, car vous aussi vous vous ennuyez quand vous êtes à leur place.

 

Storydesign

Une fois vos idées clarifiées, et votre présentation structurée, il va s’agir de la mettre en scène afin d’optimiser son impact. À cette étape, vous appréhendez votre présentation comme une expérience globale et vous concevez un support de présentation qui va amplifier votre propos.

Pour rater votre présentation, Pourquoi vous embêter avec toutes ces histoires de structuration. Ouvrez immédiatement Powerpoint et lancez-vous d’emblée dans la conception de vos slides en utilisant le même template que depuis 10 ans en collant vos tableaux dessus

Les bénéfices : Vos slides sont loin d’être optimisées et vous desservent. Surchargées, manquant de clarté et de cohérence, elles vous servent surtout de « notes » vers lesquelles vous êtes constamment tourné lors de votre présentation. Quant à votre public, plongé dans le déchiffrage de vos slides et la compréhension de vos graphiques, il ne vous écoute tout simplement pas. Félicitation, tout le monde a déjà oublié pourquoi on est là.

 

Leadership

Vous voilà arrivé à la dernière étape de la méthode HUBSTORY®. Ici, l’objectif est de pouvoir pleinement incarner votre projet, et de générer l’adhésion et l’engagement de votre auditoire. Pour ce, il vous faut créer les conditions de la confiance envers vous et votre projet en étant clair sur votre objectif de présence.

Pour rater votre présentation, à quoi bon chercher à créer une relation avec l’auditoire. Après tout , vous êtes là pour parler et eux sont là pour écouter. S’ils font autre chose, tant pis pour eux ! Et puis vous êtes un expert, vous êtes là pour montrer que vous avez fait le job, pas pour divertir des gens qui ne s’intéressent pas à ce que vous dites. Du coup, vous restez tourné vers votre support de présentation, tant mieux, ça vous évite d’avoir à regarder l’auditoire.

Les bénéfices : Votre présentation à peine commencée, votre public s’ennuie déjà à mourir, se demande pourquoi il est venu, et tente d’optimiser son temps en envoyant quelques emails. Le « death by Powerpoint » est lent et douloureux et votre présentation n’aura clairement aucun effet.

  

Vous voilà donc paré pour rater vos présentations en toute circonstance. Et sinon, si vous voulez prendre le contrôle de votre préparation et vous donnez les moyens de réussir vos présentations, quelles que soient les circonstances, nous avons aussi conçu pour vous le petit guide de survie pour rendre vos idées désirables.

A propos de Mégane Cajot

Mégane a vécu sa première expérience du Pitch en se prêtant à l'exercice lors de la première édition de VivaTechnology en 2016. Par la suite, ses différentes expériences dans l'écostystème des startups d'EURATECHNOLOGIES, lui ont fait prendre conscience que ce qui l'anime c'est de soutenir et accompagner les porteurs de projets. Après plus d'un an chez PUBLICIS et une expérience internationale pour découvrir le monde, elle est revenue en France avec une forte envie de partager tout son savoir en continuant d'apprendre de ceux qu'elles rencontrent. Déterminée à faire de sa passion son métier, elle rejoint ZEPRESENTERS en 2019. Travaillant en binôme avec les fondateurs Bruno CLEMENT et Sébastien BERNARD, elle a déjà travaillé sur de nombreux projets avec TF1, ADEO ou RABOT DUTILLEUL. Sa mission : vous aider à transfortmer des stratégies complexes en des histoires claires, inspirantes et incarnées. Son motto : Se lancer, c'est déjà un premier pas vers la réussite.

Share This