Aller au contenu
Pitch, storytelling, design et leadership : Le meilleur de l'actualité par ZePresenters logo

Au secours, je ne sais pas raconter les histoires !

Souvent présentation PPT rime avec s’ennuyer. Construire son propos comme une histoire semble être LA solution pour embarquer son public. Seulement, nous ne sommes pas tous des storytellers aguerris. Face à cette réalité, comment faire de sa présentation PPT, une histoire que l’on a envie d’écouter ?

 

Si vous deviez retenir une chose c’est celle-ci : toute histoire est le récit d’un changement. Et c’est ce qui rend les histoires aussi attractives. Les séries en sont l’exemple. La fin d’un épisode se termine souvent sur un enjeu ; une disparition, un nouveau venu… Cet enjeu pousse le héros ou l’héroïne à entrer en action lors de l’épisode suivant. C’est cette dose de tension et d’adaptation au changement qui capte notre intérêt et nous donne envie de connaitre la suite.

 

En concevant votre présentation comme le récit d’un changement provoqué par votre idée, vous allez capter l’intérêt de votre public sur la durée. Voici 3 conseils pour vous y aider !

 

 

#1 – Adressez-vous à votre public

 

Pour être embarqué, votre auditoire doit se sentir impliqué dans votre histoire. Pour cela, il faut lui parler, répondre à ses besoins et aussi à ses inquiétudes. Car, oui, qui dit changement, dit peur du changement. Et tout changement provoque des résistances. C’est vrai pour le héros comme pour le public.  Il est donc crucial de les identifier pour mieux les traiter. Deux types de résistances sont à relever : les résistances émotionnelles et les résistances rationnelles. Pour les premières, il vous faudra les aborder avec empathie et sincérité. Pour les secondes, il vous faudra apporter des arguments tangibles sans tomber dans le piège de la justification. Quoi qu’il en soit, n’oubliez jamais de les traiter car en valorisant les résistances du public vous lui donnerez envie de jouer un rôle dans votre histoire.

 

 

#2 – Structurez votre discours

 

Les histoires sont toujours construites en trois temps. D’abord, la situation initiale où un élément déclencheur vient bousculer l’ordre des choses (Enjeu). Ensuite, il y a toutes les épreuves auxquelles le héros fait face pour s’adapter (Actions). Enfin, la situation finale qui expose les conséquences de l’ensemble des actions entreprises (Conséquences).  Pour être sûr de structurer votre présentation sous la forme d’une histoire, il vous suffit d’appliquer cette boucle narrative « Enjeu – Actions – Conséquences » pour chaque grande étape de votre récit. Pour cela, posez-vous ces trois questions :

  • Quel est l’enjeu de cette étape ? Le risque que nous prenons si nous n’arrivons pas à dépasser cette épreuve. Ou, au contraire, l’opportunité́ qu’elle représente. Formuler l’enjeu permet de donner du sens et de valoriser l’importance de vos différentes actions.
  • Quelles actions pouvons-nous mettre en place pour répondre à cet enjeu ?  L’ensemble des arguments et moyens concrets mis en œuvre pour répondre aux enjeux de votre projet.
  • Quelles conséquences auront ces actions sur le projet ? L’ensemble des résultats tangibles que vos actions permettent d’atteindre (ROI, KPI, bénéfices…)

Comme dans les meilleurs films et séries, répéter cette boucle pour chaque partie de votre argumentation vous permettra de donner du rythme et de la cohérence à votre discours.

 

 

#3 – N’oubliez pas l’émotion !

 

Nos prises de décisions sont principalement guidées par nos émotions. La raison vient souvent dans un second temps pour essayer de justifier nos choix. Le storytelling est un outil puissant de communication puisqu’il fait appel à l’imagination et à l’émotion de ceux qui vous écoutent. Activer l’imagination permet à votre public de s’approprier plus rapidement votre projet. Solliciter les émotions encourage votre public à mémoriser votre discours. Plus vous impliquerez émotionnellement votre public, meilleure seront son écoute et son adhésion à votre propos.

A propos de Elisa Delaveaux

StoryManager et formatrice certifiée HUBSTORY, Elisa accompagne de nombreuses entreprises pour transformer leurs stratégies en des histoires claires, inspirantes et incarnées. Sa devise : “ Le bonheur n’est pas d’avoir ce que l’on désire mais d’apprécier ce que l’on a “ (Paulo Coelho)

Share This