Aller au contenu
Pitch, storytelling, design et leadership : Le meilleur de l'actualité par ZePresenters logo

Aime-toi et le monde t’aimera !

Aujourd’hui, tout est devenu prétexte à une prise de parole en public : une réunion de travail, un toast pour un ami cher, le pitch de l’idée que vous avez en tête depuis des mois… Et pourtant, parler en public continue de terroriser près de 75% d’entre nous ! Face à cet ennemi public numéro 1, les conseils fusent, et ne sont pas toujours les meilleurs…

Vous avez forcément déjà entendu dire que « pour être bon à l’oral, il suffit d’être naturel et d’être soi-même ». Si ce conseil est fréquent, il est totalement inutile. Car le naturel, quand on est face à un public, est précisément d’être gêné. En invitant quelqu’un qui s’apprête à parler en public à être lui-même, on le pousse à devenir quelqu’un d’autre, quelqu’un qui ne serait naturellement pas stressé… On va avoir tendance à imiter quelqu’un que l’on admire, à s’imposer des mots qui ne sont pas les nôtres, ou bien à chercher à tout prix à rentrer dans un costume… qui ne nous va pas. Un véritable déni d’identité !

Finalement, c’est en cherchant à tout prix à plaire que l’on déplait le plus. D’autant plus que le succès à l’oral n’est pas de devenir quelqu’un d’autre mais plutôt de découvrir son personnage public. En effet, nous n’avons pas forcément le même comportement quand nous sommes en famille, ou avec des collègues de travail ou devant une audience d’inconnus. Il ne s’agit pas là de schizophrénie mais de découvrir quels traits de personnalité s’expriment en fonction des personnes qui nous entourent afin d’en prendre conscience, de les muscler, et d’affirmer pleinement qui nous sommes.

Découvrir son personnage public, cela se travaille via 3 axes :

  • Muscler votre expression orale : la prise de parole est un exercice physique qui nécessite de l’entraînement et de la technique en termes de posture et de placement de voix.
  • Affirmer votre personnalité : la parole est souvent brouillée par le stress et par l’image sociale que l’on tente de préserver à tout prix. En comprenant les mécanismes du stress, on comprend mieux ce qui nous arrive et on gagne en liberté.
  • Donner toujours plus de sens à votre présence : le secret pour marquer les esprits est de faire de chaque prise de parole un acte d’engagement sincère. Vos émotions sont vos meilleures alliées pour marquer votre différence et obtenir la confiance du public.

A propos de Constance Toulemonde

Storymanager et formatrice certifiée Hubstory, elle accompagne de nombreuses entreprises en conseil stratégique pour transformer leurs stratégies en des histoires claires, inspirantes et incarnées. Son motto: inspirer les autres à inspirer les autres.

Share This