Aller au contenu
Pitch, storytelling, design et leadership : Le meilleur de l'actualité par ZePresenters logo

3 conseils pour préparer une prise de parole en équipe

De plus en plus souvent en entreprise, la prise de parole devient un travail d’équipe, auquel on a pris le réflexe de se préparer…individuellement ! Résultat : Plutôt qu’un ensemble cohérent et uni, une présentation de groupe revient à un enchaînement de prises de parole individuelles dénuées de sens global. Et si l’expérience est loin d’être optimal pour les orateurs (et oui, les travaux de groupes n’ont pas vraiment la cote) elle l’est encore moins pour le public, spectateur impuissant d’un effort de groupe désordonné.

Pourtant une prise de parole en équipe à tout pour tenir particulièrement en haleine :

  • Les changements d’orateurs réguliers donnent du rythme à votre intervention.
  • Plusieurs cerveaux impliqués dans l’écriture enrichissent son contenu.
  • Les différentes personnalités font vivre de plusieurs manière vos propos.
  • Les options de mises en scènes sont décuplées et laissent place à votre créativité.

Voici donc 3 conseils pour préparer vos prises de parole en équipe, et vous redonner goût au travail de groupe !

 

Préparez-vous ensemble.

Si vous prenez la parole ensemble, partez du principe qu’il faudra vous préparer ensemble. Les compatibilités d’agendas étant souvent un sujet, misez sur une équipe plutôt restreinte (4 personnes), anticipez au maximum, et prévoyez d’avance plusieurs séances de préparation (4 séances dans l’idéal).

Séance N°1 : Clarifiez votre idée

Votre première séance doit vous permettre de clarifier ensemble votre sujet et de vous mettre d’accord sur votre objectif de présentation. Une question clé à vous poser : c’est quoi l’idée ? En y répondant, vous co-construirez le pitch de votre présentation, qui permettra d’aligner toute l’équipe sur votre idée, et qui servira en plus d’introduction.

Séance N°2 : Structurez votre histoire

À cette étape, assurez-vous que chaque membre de l’équipe est aligné avec votre pitch commun, puis décidez ensemble de la structure de votre présentation. Gardez à l’esprit qu’une présentation engageante et inspirante s’appuie sur une logique de boucles narratives empruntée au storytelling . Profitez également de cette étape pour commencer à vous répartir la parole et la charge de travail. Soyez clairs sur tous les points abordés mais laissez chaque orateur écrire sa propre partie. Cela leur permettra de s’approprier les idées communes avec des mots qui leur ressemblent. Donnez-vous pour objectif de vous retrouver la fois prochaine prêts pour une première répétition.

 Séance N°3 : Mettez en scène votre présentation

Ça y est, le contenu est prêt ! Généralement, c’est à ce niveau que l’on considère être prêt à présenter. Nombreux sont alors les groupes qui se lancent, par manque de temps ou excès de confiance, sans travailler leur mise en scène ni répéter. Erreur fatale ! Et pourtant, la mise en scène est une étape cruciale de votre présentation car elle permet de décupler votre impact.

C’est le moment où vous allez :

  • Vous montrer vos slides afin de les uniformiser. S’il y a dans l’équipe quelqu’un qui est plus naturellement porté sur des slides simples et impactantes, voyez comment vous pouvez vous partager le travail ou bénéficier de ses conseils.
  • Prévoir comment vous vous positionnerez par rapport à l’écran, debout (c’est toujours mieux), assis (allons, un peu de courage, levez-vous) ou derrière un pupitre (euh… pourquoi tenez-vous tant que ça à vous cacher !)
  • Anticiper la sonorisation, a capella, micro main ou casque (à privilégier pour avoir les mains libres)
  • Préparer vos transitions afin de transmettre la confiance et augmenter la sensation d’avoir une équipe unie et prête.
  • Bref, tout ce qui nécessite de se coordonner avant de… répéter !

 Séance N°4 : Répétez !

Vous y êtes presque mais il vous reste encore une étape : la répétition ! Et il ne s’agit pas de répéter votre texte tout seul sous la douche, mais ensemble, dans des conditions « réelles ».

Rassemblez-vous une dernière fois et répétez votre présentation dans son intégralité. Portez une attention particulière à vos transitions et passages de relais. Si vous avez pris le temps nécessaire pour clarifier votre idée et structurer votre histoire, vos transitions devraient se faire naturellement avec l’objectif de mettre en valeur le prochain interlocuteur.

En anticipant suffisamment à l’avance et avec un peu de bonne volonté de la part de tous, vous voilà donc fin prêt à présenter en équipe et à décupler votre impact ! Car n’oubliez pas que « teamwork makes the dream work ! »

 

A propos de Constance Toulemonde

Storymanager et formatrice certifiée Hubstory, elle accompagne de nombreuses entreprises en conseil stratégique pour transformer leurs stratégies en des histoires claires, inspirantes et incarnées. Son motto: inspirer les autres à inspirer les autres.

Share This